Reiki vs magnétisme

Blog reiki-sante, p. 153 – Quelle différence entre le Reiki et le magnétisme ? Passons sur les certitudes d’autant plus fermes qu’elles sont invérifiables, du style « le Reiki vient d’en haut, le praticien n’est que transmetteur, le magnétiseur utilise sa propre énergie ». Non, ce qui m’intéresse aujourd’hui, ce sont les représentations que les deux termes évoquent. Témoignage d’une amie, qui pratique le Reiki mais qui, sollicitée par un bon commercial des pages jaunes, s’est inscrite sur cet annuaire bien connu. Comme le Reiki n’est pas une rubrique, elle figure sous le titre « magnétiseur ». Surprise. Deux mondes viennent la voir : les personnes qui veulent un soin Reiki – avec une demande de mieux être, des problèmes de stress, quelques pathologies lourdes ; et ceux qui viennent régler un problème par le magnétisme – infections diverses, tous problèmes dermatologiques (verrues…), mais aussi désenvoûtement (!) Il est amusant de noter cette représentation très différente, en tout cas dans la région parisienne, entre des pratiques, qui finalement, n’ont pas beaucoup de différence sur le fond.
Mais après tout pourquoi pas ? Quand j’ai mal au dents, je vais voir un dentiste, à l’âme un psy et pour le reste mon médecin. Sauf que pour le coup, mon amie, elle, fait la même chose. La même chose ? Voire. Car elle avoue, après quelques hésitations tout de même, qu’elle ne fait pas exactement la même chose. Pourquoi, et qu’est-ce qui change ? Nous en sommes restés là – mystère.
Pour ma part, à côté de ma pratique du Reiki, que j’ai d’ailleurs passablement fait évoluer, je dispose aussi de quelques prières en espagnol que m’a transmis mon père. Est-ce que je fais la même chose quand je récite une prière contre les brûlures plutôt qu’un classique symbole Reiki ? Pas tout à fait quand même. Je ne pense pas que ce soit parce que je me brancherais à tel ou tel type d’énergie. Mon opinion est que l’énergie est la même. C’est ce qui se passe en moi qui change, et cela parce que, justement, je ne fais pas la même chose. De la même manière, je suis presque sûr que le patient ne reçoit pas le soin à l’identique, selon qu’il vient voir un magnétiseur ou un praticien Reiki. Ainsi, la conscience, le mental, n’est pas totalement déconnecté lors d’un soin. Mais, alors qu’on a tendance à le voir comme un frein au lâcher prise, il ne faut pas négliger sa capacité à produire de la réalité.
Je ne fais qu’ouvrir la réflexion, et le débat par la même occasion…

Laissez un commentaire

Votre commentaire